Prochaine réunion de l'Amicale Doris de l'AGASM - Hôtel / Restaurant Les Gens de Mer le samedi 23 mars 2019 à 10h30

Un monument situé à Calais rappelant la disparition tragique du Sous-Marin Pluviose le 26 mai 1910

Un monument situé à Calais rappelant la disparition tragique du Sous-Marin Pluviose le 26 mai 1910
article posté le 25-07-2005 à 00:00:00, par Jean-Luc DELAETER




Le jeudi 26 mai 1910, à 13 h 30, le "ferry-boat" français "Pas-de-Calais", appartenant à la Société du Chemin de Fer du Nord, quitte Calais en direction de Douvres avec 289 passagers à bord. La mer est calme, le temps beau, la route libre. Le commandant Salomon est sur la passerelle, entouré de ses officiers. A 14 h, le navire se trouve à environ un mille au large de Calais, juste devant l'entrée du port. Soudain marins et passagers ressentent un choc bizarre, une légère mais profonde secousse qui se répercute dans tout le bâtiment. Le commandant Salomon comprend ce qui vient de se passer : il a éperonné l'un des deux sous-marins partis quelques heures plus tôt pour effectuer au large de Calais des exercices de plongée. Tout de suite, l'officier ordonne de mettre à la mer des canots de sauvetage. Mais au moment où les embarcations vont aborder le sous-marin, ce dernier, dans un grand remous, disparaît dans les flots. Sérieusement avarié, le "Pas-de-Calais" fait demi-tour et regagne le port.



La catastrophe du Pluviôse en images.







(Source : "Mémoire en Images - Calais Tome II" - Publié auxEditions Alan SUTTON  Dans l'histoire maritime calaisienne, la catastrophe du Sous-Marin Pluviôse occupe une page ourlée de noir. Il y a à peine cinq ans que les sous-marins existent quand le ministre de la Marine, Camille Pelletan, venu donner 1e départ d'une course de canots automobiles en 1904, décide la création à Calais d'une flottille sous-marine. Opérationnelle, elle réunit trois unités. L'une d'elles, le Pluviôse, appareille le 26 mai 1910 pour des exercices au large, dont un simulacre d'attaque de navire. Pour cette raison, le capitaine de frégate Prat, commandant de la base, s'est joint à l'équipage. A 11 h 30, le paquebot Pas-de-Calais vient de sortir des jetées quand émerge devant lui le périscope du Pluviôse. L'abordage est inévitable. Eventré, le sous-marin disparaît avec ses vingt-sept occupants. Aucun ne survécut. Contrarié par le mauvais temps, le renflouement de l'épave s'éternise. Le président de la République assiste le 22 juin aux funérailles des victimes, suivies par une foule considérable.





 





 













 









 









 

















Cette photo de la stèle érigée au cimetière de Saint-Maurice (Val-de -Marne) à la mémoire de Jean Joseph MOULIN, marin victime de la tragédie du Pluviose. Merci à Gilles GREDAT pour sa contribution. Email de Gilles GREDAT



- La sépulture du Enseigne de Vaisseau Pierre ENGEL, second du Pluviôse, une contribution de Hubert KAUFFMANN.





-Ici notre album Picasa sur quelques coupures d'époque extraites du journal "Le Petit Parisien"


 

 

 

Un lien sur le site de la Ville de Calais

Sous-Marin Pluviose



 

Novembre 2016 à mars 2017


 
19 réactions
2. Le 04-09-2009 à 09:56:51 par deconinck gérard :
bonjour je suis modéliste naval a calais et je recherche des documents pour l anniversaire de la catastrophe mon ares mail pour me contacter decoge@laposte.net encore merci

3. Le 18-02-2009 à 11:18:51 par Courageaux anonyme :
je pense que c'est jean louis MOREN

Eric MOREN

4. Le 07-01-2009 à 17:39:23 par Françoise BOUTIN / SAVIDAN :
"le PLuviôse un monument situé à Calais rappelant la disparition tragique .........."
Bonjour,
Je tenais à vous remercier d'avoir mis en ligne des informations sur le naufrage du sous-marin "le pluviôse" qui fut une des grandes tragédies maritimes en 1910.
Je recherche des informations sur le sous-marin, car mon oncle : Jean-Marie SAVIDAN, médecin,'(né à LA ROCHE DERRIEN le 2.1.1880 et décédé au Val de Grâces à PARIS le 21.4.1942) est je crois descendu dans le sous-marin pour y retrouver des survivants ou simplement, malheureusement, des corps de marins.
Je sais qu'il a eu la Légion d'honneur à ce moment là. Je vous serais très obligée si vous pouviez me dire où je pourrais trouver ce genre de documents relatant la présence de cet oncle.
Je me suis attachée à faire la généalogie familiale "SAVIDAN" puisque c'est mon nom de jeune fille et j'essaie de donner le plus de corps possible à cette généalogie en retraçant la vie des uns et des autres.
Y aurait-il des photos en plus que celle que vous avez ?
J'ai eu l'occasion de lire des écrits du "Moniteur de la Flotte" de l'époque et je ne sais plus où les retrouver ces écrits. Merci d'avance pour toute vos informations et je vous prie d'agréer, Monsieur, mes sincères salutations.
Françoise BOUTIN / SAVIDAN

5. Le 04-01-2009 à 00:15:12 par Bernard de Lachaux :
Je suis intéressé par votre site parce que mon grand-père, Jean de Lachaux, à servi comme officier sur le Pluviôse du 28 mars 1916 au 8 avril 1918 donc après son renflouement. J'ai lu des allusions dans ses écrits au sujet d'un accident et d'un renflouement de sous-marin. S'agit-il du Pluviôse ? Avez-vous des articles sur son renflouement et, sur l'histoire de ce bâtiment ?
6. Le 18-10-2008 à 17:09:23 par orignale :
bonjour je suis maquettiste naval a calais et je suis suis a la recherche de documents sur le pluviose merci de me faire parvenir votre photo bien cordialement


Mr gérard deconinck
9 rue jean quéhen 62100 calais
7. Le 04-07-2008 à 13:02:29 par magali :
Bonjour,
Je fais des recherches généalogiques, et un membre de ma famille dont je n'ai que l'initiale du prénom (M. RIVET) qui était le doyen des pilotes du port de Calais aurait participer au renflouement du Pluviose en 1914.
Quelqu'un aurait-il des informations ou des photos à me faire parvenir? Cordialement.
8. Le 14-04-2008 à 23:52:43 par la-taupe :
bonjour Alain ! juste pour une petite vérification... était-ce Louis MOREN ou Jean-louis comme tu m'avais dit? merci...
9. Le 13-03-2008 à 21:50:57 par Courageaux anonyme :
Bonjour.
La petite ville dont vous parlez s'appelle Le Faouët et se trouve dans le Morbihan.
Le second-maître Moren était un frère de mon grand-père.
Où avez-vous trouvé l'exemplaire de la "Vie Maritime" du 10/07/1910?
D'avance merci.
MP Moren

10. Le 12-01-2008 à 01:18:35 par Courageaux anonyme :
Bonjour.
Je me nomme Alain TAGLANG et je suis un arrière petit fils de Louis MOREN, DCD dans la catastrophe du Pluviose.
Louis MOREN était Maitre mécanicien et il est entérré au cimetière de LE FAOUËT près de Lorient dans le Morbihan. Si vous le désirez je pourrais vous faire parvenir une photo de sa sépulture. Il était issu d'une famille de 13 enfants. Il repose avec deux de ses frères. L'un fut tué près de Verdun et l'autre , un écclésiastique en poste à Lorient fut victime d'un accident de la circulation.
L'un de ses petit fils à servi dans la Marine comme armurier et plongeur démineur
J'ai également servi comme mécanicien et plongeur démineur.

Beau site dédié au Pluviose. Félicitations

tag.56@hotmail.fr
11. Le 17-12-2007 à 19:16:04 par renaud :
je suis tombé sur votre site car je possède les journaux illustrés de l'é^poque.
si vous voulez les illustrations sur le pluviose et les articles qui s'y rapporte , je vous les fais
parvenir ;
renaud.stephanopoli@wanadoo.fr
12. Le 21-08-2007 à 21:06:27 par Harlet D :
Bonjour.

Effectivement, il y a un monument à Bavilliers.

Une commémoration y a lieu tous les ans en présence des élus de la commune.

Si ma mémoire est bonne, Cet hommage annuel fait suite à un accord entre la municipalité et la famille Engel qui a cédé des terrains et la maison familiale situé sur la commune. Celle ci est actuellement une maison de retraite

Les Engel était une grande famille d’industriel Alsacien.

Harlet Dominique.


13. Le 29-06-2007 à 10:42:25 par José VASSEUR :
Le second-Maître MOREN a été inhumé au Fouët. Je ne connais pas sa spécialité . J'ignore où se trouve le Fouët. J'a découvert ce renseignement dans "La vie Maritime " du 10 juilllet 1910.
Bien cordialement . José Vasseur.
jose.vasseur@cegetel.net
14. Le 21-06-2007 à 16:54:53 par hubert Kauffmann :
Bonjour, il y a quelques semaines, allant vérifier les tombes des grands parents de mon épouse, au cimetière central de Mulhouse, je suis tombé sur la tombe de l'enseigne de Vaisseau ENGEL " second du Pluviose" mort en 1910. par réflexe, j'ai pris une photo de la tombe. Aujourd'hui, j'ai tapé sur mon navigateur " navire pluviose et je suis tombé sur votre site. Etant moi-même ancien sous-marinier ( 1963-1968), je me suis dit que peut être cette photo de la tombe pourrait intéresser quelqu'un ?...

Comme je ne sais pas intégrer cette photo dans cette page, si elle vous intéresse, je vous la ferai parvenir par mail à l'adresse que vous voudrez bien m'indiquer !


Amitiés
15. Le 15-06-2007 à 14:14:09 par bRUNO dolou :
Bonjour,

Je cherche la liste des marins disparus lors de la catastrophe du Pluviose.

Mon épouse explique que son arrière grand père était une des victimes. Elles ne sait plus si c'est du côté maternel ou paternel.

Ils s'appelaient MOREN ou JAFFRE.

Si vous avez cette liste, merci de me la transmettre.

Merci.

Bruno DOLOU.
16. Le 21-04-2007 à 18:52:34 par Gérard Frappé, créateur du site De La Belle Epoque Aux Années Folles :
Bonjour,
Savez vous que les histoires de sous-marins ont aussi frappé l'imagination des chanteurs de l'époque? Marcelly a enregistré sur disque Pathé en 1910 le titre 'Le Sous-Marin - Lettre d'un officier de Marine a sa femme'. Cette histoire romanesque et patriotique raconte l'agonie d'un officier de Marine emprisonné avec ses matelots dans le Sous-Marin qu'il commande, et qui consigne ses derniers actes dans une lettre écrite à sa femme.
Il est trés probable que le drame du Pluviôse soit à l'origine de cette chanson que j'ai transférée et restaurée en format numérique. C'est un témoignagne intéressant montrant bien l'esprit des français de l'époque sur ces accidents.
Bravo aussi pour votre site et pour ses illustrations.
Gérard Frappé
www.delabelleepoqueauxanneesfolles.com
17. Le 30-01-2007 à 19:13:21 par philippe :
Bonsoir ,

Vous avez également un monument dans le cimetière de bavilliers (Territoire de Belfort) d'ou était originaire l'enseigne ENGEL.

@plus
philippe tovena

18. Le 10-12-2006 à 15:09:47 par calaisienne :
Bonjour, je souhaiterais pouvoir communiquer avec Gilles Gredat, l'auteur de la photographie de la stèle de Jean-Joseph Moulin (marin victime du naufrage du Pluviôse) merci de me communiquer son adresse mail si possible, merci d'avance
19. Le 03-08-2004 à 12:21:48 par JLD :
Nous vous remercions pour cette information.

Cordialement

Pour la section Doris de l'A.G.A.A.S.M.

jld@sous-mama.org

20. Le 03-08-2004 à 10:15:56 par Courageaux anonyme :
J'ai vu que vous avez mis un lien qui ne fonctionne plus, le site ayant son propre espace d'hébergement.
Voici donc le nouveau lien se rapportant à la catastrophe du Pluviose.
http://www.calais-ville.com/monuments/pluviose/index.html
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
18-03 : 2019 Dunkerque le samedi 16 mars Assemblée Générale du... - Yves Marie
15-03 : La Praya - S622 - Un Sous-Marin océanique du type... - petas
15-03 : Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le... - Claude MADEC
14-03 : Saphir (ex HMS Satyr) et Laubie (ex allemand) - 1955 à... - Lechon valentine
14-03 : L'E.A.M.F, Il y a 50 ans les Arpets. - Lechon valentine
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu