Amicale Doris de l’AGASM - Prochaine réunion le 24 septembre 2022 date et lieu à confirmer

SNLE Soviétique projet 941 Akula / Typhoon

SNLE Soviétique projet 941 Akula / Typhoon
article posté le 25-01-2018 à 16:49:41, par Jean-Luc DELAETER

Le plus grand sous-marin nucléaire du monde

appartient à la Fédération de Russie

Le projet 941 code "Akula" Shark plus connu sous le nom de Typhoon

 

Au début des années 1970, les Etats-Unis ont lancé un vaste programme appelé Trident, qui prévoyait la création d'une nouvelle fusée à combustible solide d'une portée intercontinentale (plus de 7 000 km), ainsi que des SNLE capables de lancer ces fusées. Un nouveau type capable de transporter 24 de ces missiles et possédant un niveau de furtivité accru. Ce Sous-Marin de 18 700 tonnes avait une vitesse maximale de 20 nœuds et pouvait effectuer des lancements à une profondeur de 15 à 30 mètres, le nouveau système d'armes américain dépassant largement le système 667BDR / D-9R alors en production de masse. La direction politique de l'URSS a exigé de l'industrie "une réponse adéquate" au défi américain.

La tâche tactique et technique du projet de missile sous-marin lourd 941 (code "Akula") a été lancée en décembre 1972. Le 19 décembre 1973, le gouvernement a adopté un décret prévoyant le début des travaux de conception et de construction d'un nouveau missile. Le projet a été développé par Rubin Central Design Bureau, dirigé par le concepteur général I.D. Spassky, sous la supervision directe du concepteur en chef S.N. Kovalev. L'observateur principal de la Marine était VN. Levashov.

"Les concepteurs étaient confrontés à une tâche technique difficile: placer à bord du Sous-Marin 24 fusées pesant chacune près de 100 tonnes". Après de nombreuses études, il a été décidé de choisir entre deux cas solutions. "Seul Sevmash pourrait construire un tel Sous-Marin". La construction du navire a été effectuée dans le plus grand hangar à bateaux 55, dirigé par IL. Camai suivant une technologie de construction fondamentalement nouvelle, la méthode modulaire. Celle-ci a considérablement raccourci le temps de construction. A ce jour, cette méthode est utilisée dans la construction navale sous-marine et de surface, mais pour l'époque c'était une avancée technologique majeur.

 

La conception du sous-marin du projet 941 est de type "catamaran": deux coques épaisses séparées (7,2 m de diamètre) sont situées sur un plan horizontal parallèle l'une à l'autre. Le compartiment des missiles est situé entre les deux côques épaisses à l'avant du navire. Les compartiments sont interconnectés par des transitions. Le nombre total de compartiments étanches est -19.

Pas étonnant qu'il soit considéré comme le plus grand sous-marin du monde: sa longueur - près de 173 mètres correspond à deux terrains de football. Quant au déplacement sous-marin, ici aussi il y avait un record environ 50 mille tonnes, ce qui est presque trois fois plus élevé que la caractéristique correspondante au Sous-Marin américain «Ohio».

Pour mettre en mouvement ce monstre, il est équipé de deux réacteurs nucléaires de 190 mégawatts, qui activent deux turbines d'une capacité d'environ 50 000 CV. Le bateau se déplace, grâce à deux hélices à 7 pales d'un diamètre de plus de 5,5 mètres.

En cas de conflit nucléaire, le Typhoon pourrait lancer 20 missiles nucléaires R-39 simultanément, avec dix ogives de 200 kt séparées chacune, pouvant transformer en quelques minutes toute la côte est des états unis en désert.

En plus des missiles balistiques, il est équipé de plus de deux douzaines de torpilles conventionnelles, ainsi que des systèmes de missiles Igla. 

Un navire de transport le Alexander Brykin d'un déplacement de 16 000 tonnes a été conçu spécialement pour transporter 16 SLBM afin de ravitaillé les Typhoon de missiles et de torpilles,

"L'équipage du Sous-Marin" est composé de 160 Marins, dont plus d'un tiers sont des officiers. Les créateurs des Sharks ont montré une réelle préoccupation paternelle pour les conditions de vie de l'équipage. Pour les officiers, des cabines de 2 et 4 personnes. Pour le reste de l'équipage des petites cabines avec des lavabos et des télévisions. Toutes les zones d'habitation sont climatisées. Pendant leur temps libre, les membres d'équipage peuvent utiliser la piscine, le sauna, le gymnase ou le coin détente.

Le 23 septembre 1980 au chantier naval de la ville de Severodvinsk, sur la surface lisse de la mer Blanche, le premier sous-marin soviétique de la classe "Akula" a été lancé.

En seulement 13 ans, de 1976 à 1989, six sous-marins «Typhoon» ont été construit par Sevmash. Aujourd'hui, seules 3 unités restente en service, deux en réserve et le "Dmitry Donskoy" qui est utilisé pour tester le nouveau système de missiles "Bulava".

 

 

 

Mission invisible

relate l'histoire du dernier né des sous-marins soviétiques/russes

de la classe Typhoon,

le Severstal TK-20.


 

 

Demolisseurs de l'Extreme

Sous-Marin Typhoon£

(Un reportage de Direct8)



 
Pas encore de réaction

Soyez le premier à réagir sur cet article.

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
14-06 : 2022 le mardi 17 mai à Boulogne sur Mer - Inauguration... - Yves marie
29-05 : 2022 Samedi 21 mai Réunion de l'AMMAC de Dunkerque &... - Jean-Luc DELAETER
28-05 : 2022 Samedi 21 mai Réunion de l'AMMAC de Dunkerque &... - J.M.DAMAREY
14-05 : Foudroyant - Un Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins... - Elies Stéphane
25-04 : Artémis un Sous-Marin de classe Aurore - Daniel... - Jean-Luc DELAETER
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu