Prochaine réunion : Assemblée générale amicale DORIS le 25 novembre 2017
Purges des ballasts et Sous-Marin
article posté le 19-08-2004 à 12:33:39, par Jean-Luc DELAETER

" Alerte Alerte Alerte" Hurlement sinistre du Klaxon Reuh Reuh Reuh. Claquement sec, l'obturateur coupole. " Ouvrir les purges cinq, quatre, deux et un "


Les ballasts


-Ils sont en communication permanente avec la mer. Les ballasts sont toujours équilibrés. -Dans l'éventualité ou l'on aura 1 ou 2 ballasts, le volume de ceux-ci sera très important et cela impliquera un remplissage une vidange lente. De plus, leur longueur devra être très importante et cela entraînera une mauvaise stabilité longitudinale (Carène liquide) et s'il survient une avarie cela engendrera une flottabilité réduite. -Il y a donc nécessité de construire plusieurs ballasts, mais cela implique des difficultés de construction, d'alourdissement, il est donc nécessaire d'avoir un compromis entre 4 et 5 ballasts. -Pour améliorer la stabilité transversale on a un clapet de purge par ballasts symétriques (voir schémas). -Les ballasts sont numérotés de l'arrière vers l'avant, prés du centre on les appelle centraux où ballasts de manoeuvre, appelés ballasts de manoeuvres car on peut jouer sur la quantité d'eau. -Les cloches sont les charpentes avant et arrière, elles sont sans fond. La cloche avant sert d'avaleur de bulles, la cloche arrière sert à améliorer la stabilité par mauvaise mer. -La pression d'air à l'intérieur du ballast est égale à la pression du tirant d'eau. -Les purges de deux ballasts symétriques sont manœuvrées par une seule commande. Pour réaliser cela, les clapets de purges sont placés l'un à côté de l'autre au bout de la cheminée de purge de façon qu'elles soient manœuvrées en même temps par une commande à huile (collecteur d'alerte). Nota : seules les purges des cloches sont manœuvrées à l'air BP (Basse Pression), tous les manipulateurs sont regroupés au central, les commandes des ballasts centraux sont séparées des autres ainsi que celles des cloches. On a placé sur les purges des lumineux qui donnent l'état de celle-ci, ouvertes ou fermées.


Sécurités.


-Clavette : elle bloque la presse en position fermée, elle est enlevée à la prise de tenue de veille, elle est rangée au central dans un râtelier et remise en place dés la tenue de navigation. -Broche : sur les manipulateurs. -Rallonge de purge : elle permettra la manœuvre des purges à bras en cas d'avarie de la commande à distance, elle est placée toujours impérativement à proximité de la presse de purge. -Témoins lumineux : un coffret à proximité de la purge, lumineux vert purge ouverte, lumineux rouge purge fermée.


N'hésitez pas à commenter cet article, laissez vos remarques, vos questions, vos anecdotes....!!!!


 
4 réactions
1. Le 05-01-2017 à 09:50:45 par Sangocouile :
J aime
2. Le 17-12-2007 à 18:44:08 par F. Gouze :
Lors de la sortie de plongée, le centre de carène qui était au dessus du centre de gravité , passe au dessous du centre de gravité. N'y a t il pas au moment où les deux points sont confondus une mouvement de gite important. car le module de stabilité est égal à 0 à cet instant ?
3. Le 10-02-2007 à 10:00:53 par Thierry BRUNEAU :
Belle photo qui me rappelle de bon souvenirs aux auxiliaires devant le tableau des règleurs..
A+ Thierry
4. Le 10-09-2005 à 03:24:44 par Courageaux anonyme :
Bonjour,
Je trouve votre cronique très intéressente...merci
Je désire construire un petit sousmarin et je recherhe le plus d'information possible...
Je veux expérimenter des balastre flexibles ce qui réduirais énormément les problème d'étenchéités... Je compte utiliser des pneumatiques enchassés ...Il ne sufirais qu'a introduire de l'air oubien a dégonfler...
qu'en pensez-vous..pour des plongé a moins de 50 m.....
Une autre question a laquelle je n'ai pas encore trouvé de réponse est l'air respirable....Comment peut-on purifier l'air a l'intérieur...et bien sure je crois qu'il faut en extirper autant qu'on en fait entrer...et aussi combien de littres d'air par personne ai-je besoin???
Et pour ce est des batteries...quelles types seraient les plus efficaces?
Les moteurs disponible sur le marché...on trouve ça comment.... Merci a l'avance
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
14-10 : Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie... - BONS
09-10 : 2017 Samedi 23 septembre les membres de l'AMMAC de... - Bernard ALEXIS
09-10 : Les chiens mascottes des Sous-Marins - MARIN RENE
09-10 : 2017 Samedi 23 septembre les membres de l'AMMAC de... - André PECHARD
08-10 : 2017 Samedi 30 septembre Baptême du Centre de... - Alain CONNAN
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu