Prochaine réunion de l'Amicale Doris de l'AGASM le samedi 8 septembre 2018 à 11 h 00 à Gravelines

2010 - Novembre - Nouvel urbanisme et patrinoine nautique - Une démarche de Michel Héluwaert - La Frégate antiaérienne Jean Bart définitivement Dunkerquoise ?

2010 - Novembre - Nouvel urbanisme et patrinoine nautique - Une démarche de Michel Héluwaert - La Frégate antiaérienne Jean Bart définitivement Dunkerquoise ?
article posté le 02-02-2011 à 21:59:38, par Jean-Luc DELAETER

Nous nous faisons le rélais d'une démarche qui nous est parvenue de la part de Michel Héluwaert.

 

 

 
3 réactions
2. Le 03-02-2011 à 16:53:30 par josé vasseur :
Milles excuses. Je pense que vous avez corrigé . A Bordeaux il s'agissait du Colbert et non du De Grasse.
3. Le 03-02-2011 à 11:07:36 par Riviere :
D'accord c'est une bonne et louable idée .Mais qui va
payer pour la mise en conformité d'un bâtiment recevant
du public et surtout pour son entretien .
Attention à un deuxième Bordeaux ( COLBERT )
4. Le 03-02-2011 à 09:05:02 par José Vasseur :
Un beau projet, certes et ce n'est pas le premier que M. Heluwaert présente.
Un bâtiment désarmé de la Marine nationale servant de musée.
Voyez ce que sont devenus le De Grasse à Bordeaux et le Maillé Brézé à Nantes, dans deux villes qui ont supporté les projets.
Et à Dunkerque souvenez-vous du projet d "Un sous-marin à Dunkerque" (que vous pouvez retrouver sur ce site.)
Il s'agissait du sous marin" Sirène" de type "Daphné" désarmé six mois après avoir subi un grand carénage (révision totale) et que nous avions visité. Il était en parfait état de conservation. Au début de ce projet ce bateau aurait pu être acquis à peu de frais.
La communauté urbaine ne s'opposait pas au projet mais précisait bien qu'il n'y aurait aucune dépense de la part des collectivités. Nous n'avions rien demandé.
Il était prévu de mettre ce sous-marin dans une forme inutilisée du port et étant donné la taille de la forme il était possible d'y mettre également, l'Entreprenant et le Emile Allard. Une maquette de cet ensemble a même été réalisée afin de mieux présenter le projet.
Une étude de marché a également été faite.
Le musée portuaire en cinq minutes refusait toute discussion sur ce projet alors que le port autonome offrait la forme de radoub.
A la mairie de Dunkerque pour faire suite à la demande de la marine nationale il a été demandé un soutien MORAL. Il nous a fallu attendre plusieurs années pour avoir un refus et le jour de réception de ce refus, la marine nationale décidait que la Sirène servirait de cible.
Souvenez-vous aussi de la Frégate Tourville qui se trouve aujourd'hui à Gravelines.
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
16-09 : Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu - Jean-Luc DELAETER
16-09 : Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu - Jean-Luc DELAETER
16-09 : Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu - soulat
09-09 : 2018 samedi 8 septembre - Réunions de l'amicale Doris... - Bruno SEYS
30-08 : 2018 mercredi 29 août - Prise de commandement de la... - jepi-dunkerque
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu