Amicale Doris de l’AGASM - Prochaine réunion le 24 septembre 2022 date et lieu à confirmer

2022 Sous-marin Nucléaire d'Attaque Type BARRACUDA

2022 Sous-marin Nucléaire d'Attaque Type BARRACUDA
article posté le 03-06-2022 à 15:12:46, par Jean-Luc DELAETER

Le Sous-marin Nucléaire d'Attaque

Type BARRACUDA

 

Le programme de sous-marin Barracuda a été notifié le 23 décembre 2006 à Naval Group, maître d'œuvre d'ensemble du navire, et à TechnicAtome, maître d’œuvre de la chaufferie nucléaire embarquée, pour une première tranche ferme portant sur le développement et la réalisation du Suffren, premier des six Barracuda. Il porte également sur le maintien en condition opérationnelle des SNA dans leurs premières années de service.

Les Barracuda sont destinés à remplacer les sous-marins du type « Rubis en version Améthyste ».
 
Le sous-marin nucléaire d'attaque de nouvelle génération Barracuda est une composante majeure des forces de projection pour la Marine nationale. Outre la lutte antisurface et anti-sous-marine, le Barracuda compte parmi ses missions le recueil de renseignement, la mise en œuvre de forces spéciales (commandos) grâce au dry deck shelter (valises sèches) et la capacité de frappe contre la terre grâce au missile de croisière naval (MDCN). Il peut emporter vingt armes simultanément dont les futures torpilles lourdes F21, les missiles antinavires SM39 et le MDCN.
 
 









 

En se dotant en 2015 de son premier missile de croisière naval (l'équivalent du Tomahawk américain), la France est entrée dans un club très fermé de pays capables d'envoyer des missiles longue portée depuis la mer. 

Cette vidéo réalisée par la société MBDA explique le fonctionnement de l'arme. D'une portée de 1000 kilomètres (presque autant que le Tomahawk américain), le missile peut être lancé aussi bien depuis un sous-marin que qu'un navire en surface. En phase de vol, le MdCN ressemble à un drone avec des ailettes et un turboréacteur. 

En gestation depuis 2006, le MdCN-NCM a été tiré pour la première fois en 2015 depuis la frégate multi-missions Aquitaine. Un essai d'ailleurs filmé par l'armée française, pas peu fière de partager cette réussite technologique sur YouTube ou Dailymotion.
 
Car ces missiles sont aussi une arme de dissuasion. Ils sont pour l'heure très coûteux. La loi de finance de 2015 sur laquelle la commande de 150 missiles est enregistrée précise que le coût du programme s'élève à 1,153 milliard d'euros et que chaque missile a un coût unitaire de 2,86 millions d'euros. Ils coûtent donc deux fois plus cher que les Tomahawks américains dont le coût unitaire est de 1,87 million de dollars (1,5 million d'euros) selon un rapport du Sénat américain. Ce qui n'est pas surprenant : le programme américain est beaucoup plus ancien (les missiles américains sont opérationnels depuis 1983 et utilisés depuis la guerre du Golfe de 1991), les missiles ont déjà été vendus à l'export (uniquement à la Grande-Bretagne jusqu'à présent).


 

 

ICI

Un tweet de la Marine Nationale


 
Pas encore de réaction

Soyez le premier à réagir sur cet article.

 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
14-06 : 2022 le mardi 17 mai à Boulogne sur Mer - Inauguration... - Yves marie
29-05 : 2022 Samedi 21 mai Réunion de l'AMMAC de Dunkerque &... - Jean-Luc DELAETER
28-05 : 2022 Samedi 21 mai Réunion de l'AMMAC de Dunkerque &... - J.M.DAMAREY
14-05 : Foudroyant - Un Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins... - Elies Stéphane
25-04 : Artémis un Sous-Marin de classe Aurore - Daniel... - Jean-Luc DELAETER
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu