Prochaine manifestation le 1° Décembre à 10 heures messe des marins à la Petite Chapelle de Dunkerque Rue du Leughenaert.

2018 jeudi 11 octobre à la base de l'Ile Longue dans la rade de Brest Cérémonie en l'honneur de la 500ème patrouille d'un Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins

2018 jeudi 11 octobre à la base de l'Ile Longue dans la rade de Brest Cérémonie en l'honneur de la 500ème patrouille d'un Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins
article posté le 01-11-2018 à 14:01:42, par Jean-Luc DELAETER

 

 

La UNE d’Ouest-France du 12 octobre 2018

ci-dessous

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

La liste de l'équipage en PDF

 

 


 

L'article du site de l'AGASM

 


 


Le premier Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins français (SNLE), le Redoutable (S611) a appareillé pour sa première patrouille le 28 janvier 1972. Celles-ci duraient de 55 jours de mer au début de sa carrière, elles étaient de 75 jours à la fin.

Le Redoutable (S 611)

(1971 - 1991)

Sous-marin musée à La Cité de la Mer depuis avril 2002.

Le Terrible (S 612)

(1973 - 1996)

Le Foudroyant (S 610)

(1974 - 1998)

L'Indomptable (S 613)

(1976 - 2005)

L'Inflexible (S 615)

(1985 - 2008)

Le Tonnant (S 614)

(1980 - 1999)

 

A ce jour, ces patrouilles sont assurées par les 4 Sous-marins Nuclaires Lanceurs d'Engins - Nouvelle Génération (SNLE-NG) de la classe Le Triomphant.

Le Triomphant (S616)

 

Le Téméraire (S617)

 

Le Vigilant (S618)

 

Le Terrible (S619)

 

 

 

 

 

Sur le site de l'INA

Lancement du Redoutable à Cherbourg



1969

Retour vers Cherbourg

pour le sous-marin à propulsion nucléaire le "Redoutable

Sur le site de l'INA



 

 

Une contribution de Louis-Claude BONNEFOUS

Président

de l'Amicale PERLE

de l'AGASM


 
3 réactions
2. Le 05-11-2018 à 17:42:42 par milin :
petite correction: j'ai embarqué aux essais après le premier carénage sur le bleu
3. Le 05-11-2018 à 17:35:03 par milin :
excellent j'ai revu des têtes oubliées ayant fait le 1er carénage cela ne me rajeuni pas,merci pour ce retour en arrière bien amicalement:Mimilxynh
4. Le 05-11-2018 à 16:37:09 par SEYS bruno :
Beau reportage. Otez-moi d'un doute, Yvon n'a pas cherché à rempiler?...
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
22-11 : Doris III - L'accident du 22 octobre 1983 sur le... - dam
19-11 : Le carnet de route du matelot Hilaire André Wadoux - 1 - bleuette
16-11 : 2018 Dimanche 11 novembre Centième Anniversaire de... - SERPOLLIER Bernard
12-11 : L'association des amis du Croiseur Colbert - FLEURY
12-11 : 2018 Dimanche 11 novembre Centième Anniversaire de... - Bruno SEYS
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu