Samedi 2 Décembre à 10 heures , à la Petite Chapelle de Dunkerque, messe à la mémoire des marins.

2017 Samedi 30 septembre Baptême du Centre de Préparation Militaire Marine de Dunkerque

2017 Samedi 30 septembre Baptême du Centre de Préparation Militaire Marine de Dunkerque
article posté le 30-09-2017 à 14:54:49, par Jean-Luc DELAETER

 

 

 

 

 

 

Ce samedi 30 septembre 2017, nous avons répondu à  l'invitation du Capitaine de Vaisseau Gaël VERPIOT, Commandant la Marine à Dunkerque et de son équipage afin assister au Baptême du Centre de Préparation Militaire Marine de Dunkerque et au dévoilement de la plaque Francis Crépel fondateur du Centre  de PMM de Dunkerque.

Le Capitaine de Vaisseau Gaël VERPIOT

Commandant la Marine à Dunkerque (COMAR)

 

Un aperçu de la carrière de Françis Crépel (Source Le Phare Dunkerquois)

Calaisien d'origine, Francis Crépel est l'aîné d'une famille de 8 enfants, « sans aucun lien avec le monde marin ».
A Béthune, il poursuit ses études ; puis sur Dunkerque, en 1953, à l'école de navigation pour y décrocher le brevet de lieutenant au cabotage.
Il effectue sa carrière dans la marine marchande durant une quinzaine d'années, dans différentes compagnies : pilotin à l'UIM ; pilotin et lieutenant chez Dreyfus, puis à la BP ; second capitaine à Schiaffino.
En 1963, Francis Crépel entre au Port autonome de Dunkerque, capitaine d'armement au service dragage et hydrographique jusqu'à ce qu'il fasse valoir ses droits à la retraite en 1992.
Françis Crépel s'investit notamment dans la section régionale du Mérite maritime, quand il est fait chevalier en 1988. Il devient président de la section en 1996, année de son accession au grade d'officier. Il a été élevé commandeur du Mérite maritime en 2006.

 

La création du Centre

Préparation Militaire Marine 

de Dunkerque

Par Francis CREPEL

 

Fin 1975,  le Président de l’ ACORAM Dunkerque le Capitaine de Corvette  Yann LE COZ a estimé qu’il n’était pas normal qu’il n’y ait pas de Centre PMM dans le troisième port de commerce de France. Il a demandé si l’un des membres de la section voudrait se charger de mettre en place ce Centre.

Alors vice-Président de l’ ACORAM, je me suis proposé pour cette mise en place. Première démarche début 1976 faire une demande  circonstanciée près de l’ IRMAR  (Inspection des Réserves de la Marine) . Après accord mettre en place la structure. Trouver une emplacement pour le stockage des tenues, une salle de cours, un espace pour l’école du soldat. Engager les démarches pour l’ endroit qui me semblait convenir à savoir la Caserne Pagezy sachant qu’il n’y avait pas encore de COMAR à Dunkerque mais que  nous dépendons du CIRAM Paris.

Seconde étape constituer un Etat-major. J’ai contacté un  Ingenieur à la BP de Dunkerque (British Petroleum), l’ Enseigne de Vaissseau de 1er classe CASTEL. Avec l’aide de José VASSEUR alors Président  de l’ Association des sous-mariniers (Amicale Doris de l'AGASM) j’ai  pu obtenir l’accord du Maître Principal  PAUL et du Maître Principal LE COUBLET, tous deux Pilotes de la Flotte pour la partie nautique, deux fusiliers marins pour l’école du soldat, le Maître Principal HOCQUE et le Premier Maître LE LAURAIN qui avaient tous deux servi en Indochine et en Algérie, et un Maître Secrétaire.

Ayant réceptionné les tenues et les armes ( MAS 36 démilitarisé) le Centre a pu ouvrir à la mi septembre 1976 sous le nom de « Amiral VANSTABEL » le nom de "Jean Bart" étant attribué au Centre de Lille.

Effectif d’une quarantaine de stagiaires avec une période  en février à Cherbourg et une période bloquée en juillet . Après cette année de préparation environ  40% de stagiaires s’engageaient. Plusieurs exemples que j’ai pu revoir des dizaines d’années plus tard : le Lieutenant de Vaisseau MAILLOT Chef du service armes de la Frégate "Jean-Bart", Le Premier Maître mécanicien SECOND sur le CASSARD, Bruno SEYS devenu Président des Officiers mariniers en retraites et Veuves des Hauts de France section de Dunkerque etc 

 

Françis CREPEL

Officier en Chef des Equipages de la Flotte

 

 

Un peu d'histoire sur le Quartier Pagézy ou Caserne Pagézy

par François HANSCOTTE

Historien local

 

 

 

8 mois pour découvrir le monde de la Marine Nationale, la cinquantaine de jeunes stagiaires âgés de 16 à 20 ans, tous volontaires et originaires de toute la région compose la nouvelle session 2017/2018 de la Préparation Miliataire Marine "Jean Bart" et ce samedi 30 septembre 2017 est leur première journée sous l'uniforme.

Une expérience exceptionnelle ou la vie en groupe et la solidarité seront les maîtres-mots.

Dans le programme, un stage de 5 jours dans le port Militaire de Brest et l'occasion notamment de la visite de différents types de navires, de la base aéronautique Navale, de sémaphores, etc.

A l'issue de la session, les meilleurs auront l'opportunité de contracter un engagement de trois ans dans la composante et la spécialité qu'ils souhaiteront Ici tous les métiers sur le site ETREMARIN.FR

 


 

Hommage à Francis Crépel

Officier en Chef des Equipages de la Flotte

(l'équivalent du grade de Capitaine de Frégate)

l'intervention du Capitaine de Vaisseau Gaël VERPIOT

Commandant de la Marine Nationale à Dunkerque



Présent à la cérémonie, les autorités civiles et militaires, la famille de Françis Crépel, les représentatants des associations de Marine et les familles et proches des stagiaires.

 

 

 

 


 

 

L'album photos dédié à la cérémonie

de baptême du Centre de Préparation Militaire Marine

Francis CREPEL

 

 

 

 



2017 Samedi 30 septembre Baptême du Centre de Préparation Militaire Marine de Dunkerque album
2017 Samedi 30 septembre Baptême du Centre de Préparation Militaire Marine de Dunkerque album


ici l'album


 
8 réactions
1. Le 08-10-2017 à 19:57:58 par Alain CONNAN :
Il est loin le temps d'usure de nos pantalons sur les bancs de l'Hydro
Félicitations Francis
Cdt A.Connan matelot détecteur de réserve !!
Au fait le prochain congrès FNPMM sera à Dunkerque il faudra a nouveau organiser une table des jeunes pour nous !!!!9MD6
2. Le 03-10-2017 à 07:12:04 par jose Vasseur :
RECTIFICATIF.

J'ai mélangé le grade actuel de notre ami Françis Crepel avec celui qu'il portait en 1976. Il était bien officier de 1° classe.
3. Le 02-10-2017 à 22:28:58 par yves-marie :
Dommage que les sous mariniers n'étaient pas en nombre !
Il y avait le congrès AGASM à Lorient et la petite semaine de vacances ...... merci Jean Luc
4. Le 01-10-2017 à 10:10:57 par francis CREPEL :
Le Commandant VERPIOT m' a fait trop d'honneur, d' autant que je n' étais pas seul à la création de ce Centre appelé au début " Amiral VANSTABEL".Entouré d' Officiers Mariniers de grande classe, les majors PAUL, HOQUE? le Maitre Principal LE COUBLET et le 1er Maitre LE LAURAIN tous disparus aujourd'hui.Ils m' avaient été recommandés par le Pdt des Officiers Mariniers de l'époque José Vasseur.
5. Le 01-10-2017 à 09:30:36 par DORP Claude :
très beau reportage encore merci jean luc
6. Le 01-10-2017 à 09:03:15 par Vasseur José :
J'ai oublié.
Bravo Jean Luc, tu as encore fait un superbe travail et en peu de temps.
7. Le 01-10-2017 à 09:01:35 par Vasseur josé :
Le déplacement à Lorient pour le congrès des spins mariniers et un retour par des routes buissonnières ne m'ont pas permis d'être présent à cette cérémonie et je le regrette. C'est un bel hommage qui est rendu à Francis Crepel et aussi à son épouse qui a supporté de nombreuses absences.
Il est cependant dommage qu'au final il soit dégradé. D'officier en chef des équipages de 2° classe il se retrouve sur ce qui rappellera son action par un grade inconnu : officier de 1° classe des équipages.
S'il avait été officier en chef de 1° classe il porterait 5 galons Or
Officier en chef de 2° classe il porte 5 galons panachés.
Certes cette catégorie d'officier a disparu depuis longtemps , remplacée par l'appellation Officier Technicien, puis Officier spécialisé.

8. Le 30-09-2017 à 19:46:54 par Patrick :
Bravo Jean-Luc, comme d'habitude très beau reportage photos, tu as su les principaux personnages ;-)
et en plus post très rapide
encore bravo
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
12-12 : 2017 Samedi 25 novembre 2017 Assemblées Générale de... - DELAETER Jean-Luc
12-12 : 2017 Samedi 25 novembre 2017 Assemblées Générale de... - Yves marie
10-12 : Narval - Le Sous-Marin accidenté le 4 avril 1966 -... - Jean-Gabriel NEVEU
08-12 : Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie... - lastecoueres rené
05-12 : 2017 Novembre Parution de Mes plus belles années un... - André PECHARD
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets, 50 ans après - Une école de la Marine Nationale.
5. Doris I - Tragédie du Sous-Marin disparu