L'Amicale Doris de l'AGASM vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous donne rendez-vous en 2020 pour une nouvelle marée

2016 - Dunkerque Projet de déplacement du monument des Fusiliers Marins Suite

2016 - Dunkerque Projet de déplacement du monument des Fusiliers Marins Suite
article posté le 31-12-2016 à 11:07:19, par José VASSEUR

 

 

Page en construction

et mise en ligne

le 23 mars 2013

 

Cela serait passé inaperçu s'il n'y avait eu l'intervention d'un élu.

Dans la revue municipale de janvier 2016 "Dunkerque & vous" pages 22 - 23 - 24 et 25 il y a un article concernant le projet Phénix dont la finalité est notamment un réaménagement du quartier compris entre le centre ville et la gare.

 

Puis page 10 et 11 du numéro d'avril 2016 de "Dunkerque & vous", un petit pavé de l'article signale la construction d'un parting silo au square Guynemer.

Mais, on ne nous a pas tout dit : pour construire ce parking il faut ,déplacer le monument des Fusiliers Marins .

La ville de Dunkerque, n'est pas trés riche en architecture et monument et offrir aux touristes entrant dans la ville un bloc de béton ou de briques prés de la façade des Bains Dunkerquois; qui elle est classée aux monuments historiques ; sera d'un effet trés défavorisant pour la ville. 

Il faudra supprimer un espace vert et abattre de beaux arbres. 

Dans ce parking silo gratuit de 250 places il y aura des cellules commerciales prévues pour les loueurs de voitures. Un bonne aubaine pour eux : un parking gratuit.

Le déplacement du monument se ferait le long du canal exutoire. L'endroit exact n'est pas encore défini.  On parle de la rue du 110, bonjour la détérioration lorsque la fête foraine s'installera, mais aussi d'un endroit proche du monument de Marine Dunkerque, lui aussi proche du canal exutoire et oublié. 

Il y a à deux pas du square Guynemer, sur le site de Pole Marine dans la rue du magasin général un parking qui pourrait trés bien recevoir ce " silo". 

IL y a plusieurs années déjà un déplacement du monument avait été pensé et abandonné.

Ce déplacement a provoqué une première réaction des associations patriotiques qui ont dans un premier temps critiqué le nouveau lieu d'ilmplantation et ont parlé d'un boycot de cérémonies. 

C'est n'avoir aucune reconnaissance pour les combattants de la première mondiale toutes armées confondues, que de penser à ce déplacement.

Au bas de la photo l'entrée principale de Dunkerque

Le parking serait construit au nord du monument . Le parkinq que nous citons se trouve en haut et à gauche de la photo.

 

 

Photo Google Earth

 

 

 

Officiellement inauguré le 11 novembre 1929 sur le square Guynemer, le monument dit des Fusiliers marins commémore le souvenir de tous les marins français tombés durant la Grande Guerre et plus particulièrement ceux de la brigade de l’amiral Alexis Ronarc’h qui sauvèrent Dunkerque de l’occupation en bloquant les Allemands au-delà de l'Yser.

OEuvre de l’architecte Jean Morel et du sculpteur valenciennois Félix Desruelles, grand prix de Rome, ce vaste ensemble de vingt mètres de large et de onze mètres de haut s’articule autour d’un motif central formé d’une stèle couronnée d’une statue de la France, les mains posées sur le pommeau d'un glaive. De part et d’autre, deux bas-reliefs ciselés dans du grès rose de Salerne relatent la vie de ces militaires : celui de gauche représente une victoire ailée emmenant les fusiliers marins au front et celui de droite montre leurs canonniers en action.


Endommagé au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est restauré en 1964 par le sculpteur parisien Albert Patrisse, puis agrémenté en 1988 d’une stèle dédiée aux fusiliers marins décédés lors du dernier conflit mondial.

 

Les détails sur le blog "Les monuments aux morts" de l'université de Lille III  

 

 

 

 

Ci-dessous quelques photos du monument des Fusiliers Marins de Dunkerque

datant de juin 2011


 

 

 

Ci-dessous notre reportage du 13 octobre 2014  sur la cérémonie en hommage à la brigade des fusiliers marins de l'Amiral Ronarc'h au monument des fusiliers marins de Dunkerque ce lundi 13 octobre 2014 à 17h00.

A cette occasion il y avait une présence importante de la Marine Nationale et notamment la présence d'une section de fusiliers marins en armes (sans drapeau), le Bagad de Lann Bihoué au grand complet et les associations patriotiques, etc. 

 

 

 

 

 



 

Les articles de presse et informations diverses

 

 

 


 

La Voix du Nord

Edition de Dunkerque

18 mars 2016

 

 


 

Le Phare Dunkerquois

6 avril 1016

 

 


 

La Voix du Nord

Edition de Dunkerque

8 avril 2016

 

 


La Voix du Nord

Edition de Dunkerque

16 juin 2016

 

 

 

 

 

 

 


 

Les services techniques sont apparement sur la brêche, 2 techniciens en plein repérage ont été aperçu au pied du monument

ce mercredi 6 avril 2016 aux alentours de 10 heures 40 mn

 

Le projet de la Mairie de Dunkerque

 

La proposition des Associations Patriotiques

   

 


 


 

Février / mars 2017

ils ont fait "table rase" des plantations du site

Cliquez ici

 

 


 

Le nouvel emplacement a été officialisé au cours de plusieurs manifestations

il fera un demi-tour est sera implanté de l'autre côté de la chaussée sur le terre plein Gynemer là ou est situé le parking.

 


 

 

N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires


 
5 réactions
2. Le 12-04-2016 à 19:41:58 par SERPOLLIER Bernard :
J’ai le regret de ne pas assez connaitre Dunkerque pour relever le défi de déterminer le nouveau site de ce monument, qui permette de concilier l’évolution des besoins au plan commercial et d’urbanisme de la cité, sans altérer le respect du patriotisme symbolisé par ce monument historique dédié à la gloire des fusiliers marins, à l’esprit de sacrifice des poilus de 1914, universellement connus et respectés.
Néanmoins il me semble certain que ce monument de belle architecture, pourrait facilement être valorisé s’il est placé en zone touristique de promenade toujours entretenu, dans un environnement adapté, dégagé, bord de mer ou autre qui place en exergue sa silhouette et la puissance de lignes qui restent sobres malgré un volume imposant voire respectable.
En conclusion, je pense que pour un investissement modique, l’âme de la cité de Jean Bart, et le Dunkerque d'aujourd’hui, ne peuvent que se grandir en valorisant une présentation qui allie le respect d’un passé glorieux et la présentation touristique soignée de ce monument en son sein.
Bernard SERPOLLIER
3. Le 09-04-2016 à 18:07:39 par ALEXIS, Bernard :
Nous avions déjà été mis à l'écart avec le monument de Marine Dunkerque le long du canal exutoire ou, seuls les chiens viennent faire une visite, le monument des fusiliers marins fera pareil si on l'exile en bordure du canal. Il faut apparemment oublier le sacrifice de nos anciens. Il est vrai que maintenant c'est plutôt un devoir de dé-mémoire qui est dans l'air du temps. Honneur aux anciens marins qui ont sacrifiés leur vie pour que Dunkerque soit libre.
4. Le 09-04-2016 à 11:48:21 par Vanhille jean :
.Ce sont les touristes qui seront contents en sortant de la gare,un
merveilleux bloc de béton,on ne pouvait pas réver mieux,pourquoi ne
pas déplacer l'arc de triomphe à Paris.Ce monument ne peut pas étre
mis au placard,il est à un emplacement qui rappelle le sacrifice
de marins qui sont morts pour notre liberté,çà n'est pas un panneau
plubicitaire
5. Le 09-04-2016 à 10:51:53 par Jean-Pierre CASTIER :
Nos parents et grands-parents, malgré leurs faibles moyens après-guerre, ont voulu honorer leurs sauveurs. Le monument par ses dimensions imposantes et sa place de choix à l\'entrée de la ville, rappelle l\'importance stratégique de l\'héroïsme et du sacrifice de ces 6 000 jeunes gens, seul rempart face à 50 000 ennemis, durant plusieurs semaines. \"Un talus sauva la France\" écrit Foch dans ses Mémoires. Assurément, ce projet mérite éclairage.
6. Le 08-04-2016 à 18:58:07 par Duquene Xavier :
Je ne connais pas Dunkerque , donc encore moins ce monument , mais le simple fait de vouloir \"déplacer \" un monument aux morts pour la création d\'un parking me révolte et me fait penser que le devoir de mémoire envers nos anciens camarades est bien peu de chose par rapport aux intérêts d\'une ville qui a sans doute d\'autres solutions pour parque des véhicules sans toucher à un lieu qui pour moi est sacré !
C\'est proprement scandaleux !!!
 

Ajouter un commentaire
Je désire ajouter un nouveau commentaire pour cet article
Rechercher sur le site
Le plan du site
Section Doris de l'AGASM - Les Sous-Mariniers de Flandres-Artois
Les Officiers Mariniers des Hauts de France
Association "Un Sous-Marin à Dunkerque"
Nos reportages textes et photos - Nos Bases Picasa
Recherches - Témoignages
Bibliothèque - Maquettes - Vidéothèque - Presse - Sur la toile
Actualité - Cérémonies - Commémorations
AGASM et ses sections
AMMAC
La Marine Nationale
ACORAM - Section de Dunkerque
En souvenir de.
Offres d'Emploi
Derniers commentaires
12-02 : Sous-marin Monge - mabire
10-02 : Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie... - mescoff alain
10-02 : Eurydice - Le Sous-Marin - Témoignage de Jean-Claude... - GARON
03-02 : Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie... - leveneur gilbert
29-01 : Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie... - leveneur gilbert
Les billets les plus populaires
1. Sous-Marin Requin S 634 - Un Sous-Marin faisant partie de l'escadre de l'atlantique et basé à la BSM de Kéroman de Lorient
2. La base abri de Dunkerque de 1941 à 1958
3. Emeraude - Un Sous-marin Nucléaire d'Attaque - Le mercredi 30 mars 1994 un accident mortel sur le SNA
4. Les arpets 50 ans après Une école de la Marine Nationale
5. Doris I Tragédie du Sous-Marin disparu